Entraînez-vous à la pensée critique

Développer sa pensée critique
Faites place au doute !

 

Vous autoformer, apprendre par vous-même vous oblige souvent à recourir à Internet. Vous devez alors faire le tri des informations surabondantes qui vous assaillent. Plus que jamais, restez alors vigilants en sachant distinguer le vrai du faux. Pour ce faire, entraînez-vous à la pensée critique. Et je parle bien « d’entraînement » car la pensée critique ne nous vient pas naturellement. Loin de là !

Voici donc une méthode pour exercer votre pensée critique. Elle peut se révéler bien pratique pour vous remettre en question ou même prendre des décisions, plus ou moins importantes, au quotidien.

Evitez les biais cognitifs

Elle consiste à déconstruire une situation pour éviter les biais cognitifs – les jugements erronés – et les manipulations de façon à prendre la meilleure décision possible.

Ce type de raisonnement vous conduit à disséquer les moindres conséquences de vos choix. Vous éliminez ainsi ceux qui ne sont pas pertinents, au lieu d’accepter les yeux fermés une affirmation qui pourtant vous a semblé évidente a priori. Vous gardez uniquement les informations utiles et fiables.

Exercez votre pensée critique

Vous devez respecter quelques règles simples :

  • Commencez d’abord par formuler votre question avec précision. Au besoin, aidez-vous de la méthode QQOQCP. Savoir ce que vous cherchez vous permet de cibler plus efficacement vos besoins et de mieux juger de ce qui vous convient.
  • Trouvez ensuite les informations qui vous permettront de répondre à cette question. Là aussi, c’est plus facile si vous savez ce que vous cherchez. Au départ, ne triez pas.  Accumulez tout ce qui vous paraît nécessaire.
  • Adressez-vous alors à des experts ou cherchez le témoignage d’autres personnes. Ils vous aideront à évaluer les différentes options qui se présentent à vous.
  • Analysez ces informations grâce à des questions essentielles telles que : « Quelles sont les idées en jeu ? Quelles sont les hypothèses ? Mon interprétation tient-elle la route ? ».
  • Examinez les preuves et demandez-vous si vous avez confiance dans vos sources. De quand datent-elles ? De qui proviennent-elles ? Envisagez toutes les conséquences. Explorez d’autres points de vue, examinez d’autres alternatives, évaluez les possibilités à 360 degrés.
  • Enfin, décidez en connaissance de cause, en étant mieux informé.

Cette démarche représente juste un outil. Mais si celui-ci vous permet de prendre quelques bonnes décisions, c’est déjà cela de gagné !

(Visited 181 times, 1 visits today)
Partagez !

6 réflexions sur « Entraînez-vous à la pensée critique »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.