5 outils de base pour vous autoformer

5 outils de base pour vous auto-former
Les bases de l’autoformation

Entreprendre une formation plus ou moins longue même avec certification à la clé est parfois inutile ou impossible. Dans ce cas, voici 5 outils de base pour vous autoformer.

Comme toujours, je privilégie les solutions accessibles plus ou moins facilement et, surtout, gratuites !

Des solutions souvent gratuites

Je n’ai pas la prétention d’être exhaustive ni de passer en revue ici toutes les possibilités d’autoformation existantes. Tout dépend déjà d’où vous habitez, de votre propre niveau scolaire de base, du temps dont vous disposez…

  1. Commençons par les fondamentaux, les outils accessibles au plus grand nombre, avec, tout d’abord, votre bonne vieille bibliothèque municipale ! Elle renferme des trésors (méthodes de langues, manuels de remise à niveau en français et mathématiques, ouvrages de culture générale,…) afin d’améliorer votre niveau dans tous les domaines. Vous pouvez vous y procurer aussi de quoi acquérir les rudiments d’un logiciel de bureautique ou d’un langage informatique. Ainsi, vous pouvez tout à fait réaliser une présentation Powerpoint grâce à « Powerpoint pour les nuls » des éditions FIRST, en rayon dans toutes les bonnes bibliothèques !
  2. Dans les grandes villes, vous avez accès aux cours municipaux ou à divers organismes qui assurent des cours gratuits ou à des tarifs très avantageux. Je vous informe au passage qu’à Paris, le dépôt des candidatures pour les cours de la Mairie sera ouvert du 21 août au 9 septembre 2019. Parisiens, pensez également à l’Association Philotechnique aux tarifs très raisonnables ! A l’Université Populaire de Lyon, les conférences sont gratuites et ouvertes à tous sans inscription préalable. En outre, elles sont enregistrées et accessibles en ligne. 
  3. Internet reste évidemment une mine ! Faites un tour sur You Tube pour commencer. Vous y découvrirez divers tutoriels pour vous améliorer en informatique entre autres. Dans ce secteur, on ne vous demande souvent pas de diplôme. Vous devez juste savoir vous utiliser le logiciel employé dans tel ou tel domaine ! Peu importe où et comment vous l’avez appris !
  4. Il existe des dizaines de sites pour les langues. Je vous ai déjà parlé des conférences TED ou de QIOZ. Mais consultez aussi, par exemple, « L’anglais facile » qui propose d’autres langues et des tests de remise à niveau. Exercez-vous à l’oral avec « conversation exchange.com » ou Polyglot.
  5. Cerise sur le gâteau : les MOOCs, que j’évoquais déjà dans mon article sur la plateforme FUN. Rendez-vous également sur « My Mooc« , le classement des meilleurs MOOC du monde. Grâce aux dizaines de milliers d’avis consultables, vous retrouverez les cours les plus plébiscités par les apprenants.

Avec ces 5 outils de base, vous voici maintenant armé(e) pour commencer à vous autoformer.

(Visited 33 times, 1 visits today)
Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.