Bientôt tous formés en réalité virtuelle ?

La formation s’intéresse de plus en plus à la réalité virtuelle. Notamment dans ce qu’on appelle l’apprentissage immersif.

Concrètement, l’apprenant s’équipe d’un casque de réalité virtuelle et se retrouve alors dans un environnement nouveau. Il évolue selon des scénarios non linéaires dans lesquels il peut tester des solutions à l’infini. Il ne risque rien puisque rien n’est réel.

La réalité virtuelle au service des compétences douces
Des casques virtuels aux service des soft skills

 

Divers secteurs comme l’industrie, la santé, les transports recourent déjà à la réalité virtuelle pour leurs formations. Ils l’emploient pour enseigner des compétences techniques ou les simuler. Le simulateur de vol pour former les pilotes en est un exemple classique. Ou encore le simulateur de conduite des autos écoles. Bref, les usages sont multiples, du suivi des process à l’amélioration de la logistique et j’en passe.

Se former aux compétences douces en réalité virtuelle

Mais aujourd’hui, la réalité virtuelle sert aussi à former aux compétences douces, aux soft skills. Leadership, gestion du stress, maîtrise du langage corporel, toutes ces qualités sociales et émotionnelles prennent une importance croissante. Les spécialistes en technologie immersive l’ont bien compris. Et la réalité virtuelle montre qu’elle a toute sa place dans ce domaine, si on en croit une étude récente du cabinet d’audit PwC.

Continuer la lecture de « Bientôt tous formés en réalité virtuelle ? »

Entraînez votre attention avec les dingbats

Parmi mes stratégies d’apprentissage j’accorde une grande place à la veille documentaire. Je suis abonnée à divers blogs, newsletters, etc. C’est ainsi que je viens de découvrir les « dingbats » sur l’excellentissime blog de Denis CRISTOL, « Apprendre autrement« .

Les dingbats ou rébus graphiques
Un dingbat propose une énigme à partir de lettres et même d’images

Continuer la lecture de « Entraînez votre attention avec les dingbats »